IIIIIIIIIIIIIIII
L’Âge d’or a bénéficié et bénéficie toujours d’une pleine existence, ce qui est surprenant pour un périodique écrit à la fin du XIXe siècle, et dont quatre numéros seulement ont été publiés.